• Fabien Genet

Défendre la filière ovine

Vendredi 15 octobre, les éleveurs de la filière ovine étaient réunis devant la sous-préfecture de Charolles, pour faire entendre leurs revendications suite aux ravages causés par le loup depuis plus d'un an.


Les conséquences économiques, physiques et psychologiques sont alarmantes pour cette filière déjà fragilisée par un contexte agricole national difficile.


Après être intervenu à plusieurs reprises auprès du Gouvernement, je tenais à être présent à leur côté. Nous continuerons, avec Marie Mercier et notre collègue Josiane Corneloup, à les défendre au plus haut niveau.