top of page
  • Fabien Genet

Digoin/Santé

Lundi 18 décembre, j’ai souhaité tenir une réunion de crise en mairie de Digoin aux côtés du maire David Bême et de la maire de Molinet Annie-France Mondelin, car plusieurs milliers d’habitants du secteur n’ont plus de médecin, suite au récent départ à la retraite du médecin généraliste de Molinet, après le départ de deux médecins de la Maison de Santé Pluridisciplinaire (MSP) de Digoin.

 

De nombreux patients ressentent de la colère, du désespoir et de l’inquiétude car ils se retrouvent sans solution d’accès aux soins.

 

Nous avons réuni les médecins et pharmaciens du secteur autour des élus dont le vice-président du conseil départemental chargé de la Santé Dominique Lotte et les conseillers départementaux du canton Marie-France Mauny et Thierry Desjours, mais aussi des représentants de l’Agence régionale de Santé (ARS) et du Centre départemental de Santé de Saône-et-Loire.

 

Nous avons partagé le diagnostic et assuré les professionnels de santé du soutien des élus.


Nous avons insisté sur le respect dû à tous les professionnels de santé et paramédicaux, et en particulier aux secrétaires médicales, qui sont en première ligne. Ne faisons pas fuir ceux qui sont encore là, à nos côtés et pour nous !


Plusieurs pistes de solutions ont été abordées :

Un médecin espagnol souhaite s’installer sur la commune de Digoin, mais son dossier administratif reste bloqué au Ministère depuis mars 2023 et suspendu au passage devant une commission de validation. J’ai rappelé que ce délai d’attente est scandaleux et j’ai interpellé la ministre de l’Organisation Territoriale et des Professionnels de Santé Agnès Firmin le Bodo à plusieurs reprises pour dénoncer cette situation. Finalement une date a été obtenue et ce médecin espagnol passera en commission le 18 janvier 2024 pour une installation espérée à Digoin au printemps 2024.


D’autre part, Dominique Lotte, vice-président du conseil départemental de Saône-et-Loire chargé de la Santé a annoncé prendre en compte l’urgence de la situation locale et renforcer momentanément les moyens du Centre Territorial de Santé de Digoin pendant la période d’attente de l’installation de ce nouveau médecin espagnol. Nous l’en remercions ainsi que le Président André Accary qui demeure très vigilant et solidaire.

 

Au cours de la rencontre, plusieurs autres pistes de travail ont émergé, notamment au sujet de l’installation de cabines de téléconsultation chez les pharmaciens et du développement de la pratique des infirmières en pratique avancées (IPA).

 

Comme l’a résumé le maire de Digoin David Bême, la période est compliquée mais nous faisons face ensemble. ensemble, au service de nos concitoyens.




Comments


bottom of page